Ce Qui Définit Un Refuge Pour Animaux?

un refuge pour animaux est

You can access this resource in English here!

Traduit Par Un Volontaire

Cette ressource a été traduite par Dana Montague, traductrice indépendante du français et bénévole de Barn Sanctuary, pour la communauté mondiale des sanctuaires. Voulez-vous nous aider à traduire nos ressources? Contactez-nous ici!

Lorsque vous pensez au terme «refuge pour animaux», de nombreuses images ou de très bons souvenirs de visites passées peuvent vous venir à l’esprit. Vous pourriez avoir une idée de ce que fait et ne préconise pas un refuge, de la manière dont il traite les visiteurs ou du niveau de soins fournis à ses résidents. Cependant, la réalité ne correspond pas toujours à nos attentes!

En tant que terme, «refuge pour animaux» n’a pas de définition légale ou réglementaire stricte. Cela est particulièrement vrai pour les refuges pour animaux «de ferme». La loi fédérale sur le bien-être des animaux des États-Unis ne reconnaît ni ne suggère de normes uniques de «refuge pour animaux de ferme». Par conséquent, les refuges pour animaux «de ferme» relèvent des directives agricoles de base de l’USDA aux États-Unis.

Peut-être en raison de ce manque de définition, il existe une grande variété d’organisations à travers le monde qui ont choisi d’utiliser «refuge pour animaux» comme description de leur mission.

Qu'est-ce qu'il y a dans un nom?

De nombreuses organisations qui peuvent avoir des missions presque identiques peut-être utiliser des mots complètement différents pour se décrire, et de nombreuses organisations qui ont des missions et des philosophies très différentes pourraient avoir des noms presque identiques! Lorsqu’on regarde une organisation qui implique des animaux, il est important de porter un regard critique sur sa mission et ses pratiques, plutôt que sur les mots qu’ils utilisent pour se désigner uniquement.

Alors, lorsque nous parlons de refuges à The Open Sanctuary Project, comment définissons-nous un refuge pour animaux? Et quels types de décisions organisationnelles peuvent ne pas répondre à nos critères? Voici quelques philosophies de base sur lesquelles réfléchir:

Les refuges pour animaux devraient être un lieu de non-exploitation

La chose la plus importante dont un refuge pour animaux a besoin est une culture, une philosophie et des politiques strictes en place pour garantir que leurs résidents ne soient pas soumis à l’exploitation. Par “non-exploitation”, nous entendons que les résidents (ou autres membres non-résidents de leur espèce), et tout ce qui se détache ou hors d’eux, ne sont jamais utilisés ni pour générer des profits ni pour perpétuer une culture d’exploitation animale ou mal.

Quelques exemples spécifiques de cette exploitation peuvent inclure:

Où est la ligne?

Nous comprenons qu’il peut parfois être difficile de trouver un soutien public pour les refuges pour animaux, et qu’il peut être tentant de générer des fonds pour un refuge pour animaux avec ce qui peut être perçu comme une exploitation «moindre». Si jamais une question se pose de savoir si une activité est intrinsèquement exploitante, un refuge devrait se demander: «À qui cette action sert-elle principalement?»

Si la réponse est «humains», il s’agit très probablement d’exploitation pour un résident. Même si cette action génère des revenus qui reviennent directement aux résidents d’un refuge, la perpétuation de la marchandisation d’une espèce sert-elle en fin de compte l’espèce de ce résident en dehors des terres du refuge?

Pour plus d’informations sur la façon dont un refuge pour animaux peut éviter de nuire aux animaux, consultez notre ressource ici.

Les refuges pour animaux ne devraient pas être motivés par le profit

Les refuges pour animaux, qu’ils soient légalement désignés comme des organismes aux but non lucratif ou non, ne devraient pas des enterprises qui est motivé par le profit. Le but premier d’un refuge doit toujours être de fournir un refuge aux animaux dans le besoin. Si un refuge vend des produits ou des services non exploitables, les bénéfices devraient être utilisés au profit des animaux et d’autres comme eux plutôt que pour un gain personnel.

Consultez notre ressource ici sur les moyens par lesquels un refuge pour animaux peut collecter des fonds sans exploitation!

Les refuges pour animaux devraient faire passer les besoins de leurs résidents en premier

Les résidents d’un refuge pour animaux doivent être classés par ordre de priorité où que c’est possible et faisable. Cette philosophie devrait être l’un des principes directeurs de la manière dont un refuge se développe, s’organise et fonctionne.

Voici quelques exemples de la façon dont les résidents sont donnés la priorité aux refuges:

Les refuges pour animaux devraient accueillir les résidents de manière responsable

Les refuges devraient donner la priorité à l’accueil d’animaux qui ont immédiatement besoin d’un endroit sûr pour passer leur vie, avec une politique de sauvetage interne bien conçue pour aider à guider le processus de prise de décision.

Les refuges ne devraient pas se reproduire plus d’animaux

Il existe un besoin accablant de refuge à travers le monde. Un refuge pour animaux ne doit pas se reproduire ou permettre aux résidents de devenir enceintes sur les terres du refuge. Les résidents doivent être stérilisés ou stérilisés peu de temps après leur arrivée au refuge, à moins qu’il ne soit trop risqué d’effectuer la procédure, et des précautions supplémentaires doivent être prises pour que ces résidents non modifiés n’aient pas de bébés. L’exception serait d’accueillir les résidents qui sont déjà très avancés dans leur grossesse.

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez notre ressource ici.

Les refuges pour animaux devraient avoir des politiques de visite responsables

Les refuges pour animaux ne sont en aucun cas tenus d’autoriser les visiteurs dans leurs locaux, mais s’ils choisissent d’autoriser des visites, ils doivent être conçus en tenant compte des meilleurs intérêts des résidents. Un refuge doit être la maison d’un résident, où il se sent en sécurité, pas un endroit où il est exposé au public à des fins de divertissement. Tous les résidents devraient être autorisés à ignorer les visites ou les visiteurs, s’ils le souhaitent. Ils ne devraient pas être contraints à interagir avec les visiteurs, car un refuge n’est pas et ne devrait jamais être un zoo pour enfants. Les espaces de vie des résidents doivent être conçus en pensant aux résidents, plutôt qu’à l’enrichissement potentiel du visiteur (bien qu’il existe certainement des moyens de donner aux visiteurs une bonne expérience tout en donnant la priorité aux résidents!).

Si on offrent des visites, les histoires personnelles des résidents devraient toujours être partagées le cas échéant, et être discutées en tant qu’individus plutôt que strictement comme un collectif anonyme. Il devrait y avoir une composante éducative aux visites du refuge, afin que les visiteurs aient une idée claire de la raison pour laquelle la création du refuge était nécessaire et comment ils peuvent contribuer à faire partie de la solution!

SOURCES:

La vérité sur les refuges| Global Federation of Animal Sanctuaries

Pourquoi nous avons besoin de refuges pour animaux | Live Science

Updated on November 13, 2020

Related Articles

Support Our Work
Please consider supporting The Open Sanctuary Project by making a donation today! We are 100% donor-funded and rely on the support of generous individuals to provide compassionate resources to animal caretakers worldwide.
Donate Now HERE