Share On

Jump To

Jump To Section

Share On

Jump to
    Add a header to begin generating the table of contents

    Jump To

    Jump To Section

    Élaborer des plans d’urgence efficaces pour votre refuge

    Caution tape.
    Un plan vaut toujours mieux qu’une absence de plan!

    Traduit par un.e volontaire
    Cette ressource a été traduite par une intelligence artificielle et adaptée par Hélène Diu, traductrice, pour le compte du Réseau national des refuges animalistes, dans le cadre de notre programme de traduction bénévole. Voulez-vous nous aider à traduire nos ressources ? Contactez-nous ici!

    Les plans les mieux conçus ne font pas tout…

    Nous le savons tous: les choses ne se passent pas toujours comme on l’espère. Des événements totalement hors de votre contrôle auront probablement un impact un jour ou l’autre sur votre sanctuaire. Avez-vous prévu un plan pour l’imprévu? Et pour cet autre imprévu? D’ailleurs, qu’est-ce qui vous vient instinctivement à l’esprit quand on parle «d’imprévu»? Avez-vous un plan pour ce à quoi vous avez immédiatement pensé? En élaborant en amont un ensemble de plans d’urgence (que vous n’aurez jamais à mettre en œuvre, espérons-le!), vous prendrez des mesures inestimables pour protéger vos résident∙e∙s, votre organisation et vous-même.

    Que faut-il prévoir?

    Les difficultés auxquels peut être confronté un refuge sont de diverses natures: défis organisationnels, défis opérationnels et défis liés aux animaux pris en charge. Chacune de ces catégories regroupe un ensemble de situations qui pourraient prendre votre sanctuaire au dépourvu si vous n’avez pas envisagé comment y réagir. Il ne s’agit pas de planifier en vue d’une liste exhaustive d’événements; votre structure peut faire face à des risques spécifiques liés à la géographie, au climat, à la réglementation et aux animaux accueillis.

    Défis organisationnels

    Bien que votre mission puisse sembler simple par sa nature altruiste, prévoir des mesures en cas de problème organisationnel est crucial pour l’aspect humain de votre mission. Il s’agit notamment de définir des politiques appropriées pour votre personnel, votre conseil d’administration et votre structure de gestion, et de mettre en place des plans pour faire face à des défis juridiques ou «de notoriété» inattendus. Lisez les scénarios suivants, et réfléchissez à ce qui serait une façon sûre et efficace de réagir pour le bien des animaux dont vous avez la charge:

    • Votre responsable de soins démissionne de manière inattendue.
    • Un∙e bénévole, un∙e visiteur∙euse ou un membre du personnel menace d’intenter une action en justice contre vous.
    • Vous êtes confronté∙e à une nouvelle obligation réglementaire, ou à des accusations de mauvais traitements sur les animaux.
    • Un voisin porte plainte contre votre sanctuaire.
    • Votre organisation est décrite de manière inexacte ou injuste dans le journal local.
    • Les autorités vous accusent d’avoir recueilli illégalement un animal (il existe un certain nombre d’organisations qui offrent une assistance juridique aux sanctuaires, comme l’Animal Defense Partnership aux États-Unis).

    Défis opérationnels

    Le fonctionnement quotidien de votre sanctuaire peut donner lieu à un certain nombre de difficultés, dont beaucoup sont difficiles ou impossibles à prévoir. Encore une fois, imaginez les scénarios suivants et à la façon dont votre organisation réagirait:

    • Une subvention attendue n’est pas versée; votre structure est en déficit budgétaire et n’a plus les moyens de prendre soin des animaux résidents de manière adéquate.
    • Vous louez le terrain où est établi votre refuge, et le propriétaire vient de vous signifier que vous devez quitter les lieux au terme du bail.
    • Suite à un changement de la réglementation, vous ne pouvez plus accueillir légalement une partie ou la totalité de vos résident∙e∙s.
    • Votre sanctuaire est victime de vandalisme, de menaces ou de vol.
    • Un artisan n’exécute pas correctement le travail pour lequel vous l’avez payé.
    • Votre sanctuaire est confronté à une catastrophe naturelle: tempête hivernale, tornade, tremblement de terre, inondation ou un incendie

    Défis liés aux animaux accueillis

    Disposer de plans écrits pour les situations d’urgence pouvant toucher les animaux de votre refuge est un outil important pour assurer leur sécurité et protéger votre action. Réfléchissez à la façon dont vous réagiriez dans les situations suivantes:

    Règles de rédaction des plans d’urgences

    Un plan doit être concis, facile à consulter et contenir des directives claires sur la façon de gérer l’événement en question. Il est également utile d’inclure les noms et les coordonnées du personnel, des bénévoles et des structures dans chaque plan. Si vous avez obtenu la permission d’utiliser le camion et la remorque d’un ou une bénévole en cas d’inondation, quel est son nom et comment pouvez-vous la contacter facilement? Si vous avez établi une convention de relogement temporaire sûre en cas de catastrophe naturelle avec un autre sanctuaire, qui est votre contact là-bas? Quelle est la marche à suivre précise pour garantir une issue positive en cas de catastrophe? Voici deux exemples:

    Situation d’urgence: Un feu de forêt menace le sanctuaire.

    Actions: Appeler Alex, Dominique et Aurel et leur dire que vous lancez une évacuation en raison d’un feu de forêt. Rassembler les volatiles et les charger dans le van d’Alex. Charger les moutons et les chèvres dans la remorque de Dominique. Effectuer un comptage avant de partir. Transférer les animaux dans l’enclos libre à La Ferme du Bonheur.

    Contacts: Alex (téléphone, mail, messenger), Dominique (téléphone, mail, messenger), La Ferme du Bonheur (téléphone, mail)

    Situation d’urgence: Le/la responsable du refuge est frappé d’incapacité et n’est plus joignable.

    Actions: Appeler le personnel et les bénévoles et évaluer les besoins immédiats. S’assurer que chacun∙e dispose des contacts essentiels à la mission. Nommer Sam comme responsable par intérim jusqu’à ce qu’une réunion générale puisse être organisée.

    Contacts : Annuaire du personnel et des bénévoles, Sam (téléphone, mail, messenger)

    Une fois que vous aurez organisé et couché par écrit vos plans d’urgence, vous serez en mesure d’agir efficacement face au pire. Pensez à passer fréquemment en revue vos plans d’urgence, pour vous assurer qu’ils sont toujours adaptés aux besoins et à votre structure!

    Besoin d’un coup de main pour la mise en place?

    Vous êtes prêts mais ne savez pas par où commencer: nous avons conçu un manuel gratuit spécialement conçu pour aider les refuges et sanctuaires à élaborer des plans d’urgence adaptés à chaque organisation. Cliquez ici pour en consulter un extrait et le télécharger.

    SOURCES:

    Exemples de plans d’évacuation et de mise à l’abri | ASPCA

    Planifier les situations d’urgence | Grantspace

    Planifier en vue d’une catastrophe | Grantspace

    Développer un plan de gestion de crise pour votre organisation à but non lucratif | Charity Village

    Soyez prêts! Conseils utiles en cas de catastrophe pour les propriétaires d’animaux domestiques | Top Dog

    Article Tags

    About Author

    Get Updates In Your Inbox

    Join our mailing list to receive the latest resources from The Open Sanctuary Project!

    Continue Reading

    Screen-Shot-2022-01-05-at-9.33.50-PM-1024x730

    Evaluating Llama And Alpaca Poop: What’s The (Fecal) Matter?

    Learning about what is normal versus abnormal llama and alpaca poop can help you provide better care for your residents, even saving lives in some instances!
    Skip to content